C. Pastro © mosteiro Nossa Senhora da Paz 

Ce que Dieu dit aux petits… 

La Parole priée et contemplée par les enfants… 

…et ceux qui leur ressemblent !

Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que tu as caché aux sages et aux savants, tu l’as révélé aux tout-petits. (Lc 10, 21)

Jésus leur dit : « Laissez les enfants venir à moi, et ne les empêchez pas, car le royaume de Dieu est à ceux qui leur ressemblent. (Lc 18, 16)

Amen, je vous le dis : si vous ne changez pas pour devenir comme les enfants, vous n’entrerez pas dans le royaume des Cieux. Mais celui qui se fera petit comme cet enfant, celui-là est le plus grand dans le royaume des Cieux. (Mt 18, 3-4)

La Parole contemplée par les enfants… en quelques questions ! Lecture 3 min.

Nouveau :  des témoignages !

une présentation power point

un livre paru

  1. C’est quoi ? 🤔(cf la vidéo en espagnol sous-titré)

Il s’agit d’une manière de prier des textes de la Bible, essentiellement extraits des Evangiles, en s’appuyant sur le pouvoir de l’imagination ouverte à l’Esprit Saint. Une « rencontre » directe, simple, authentique, profonde et donc souvent marquante entre l’enfant (ou l’adulte qui le désire) et Jésus peut alors s’opérer. D’abord éclairé et invité à réfléchir sur le sens des scènes bibliques contemplées, l’enfant, accompagné dans son imagination, les visualise ensuite librement « comme s’il était présent ». Il se retrouve alors face à Jésus, dans un cœur à cœur, qu’il peut partager dans un second temps. Cette méthode s’inspire des exercices spirituels ignatiens et a été adaptée avec succès (et joie !) au niveau des enfants. L’idée directrice est, qu’en entrant ainsi dans une meilleure connaissance de Jésus, l’enfant l’aime de plus en plus et désire le suivre dans la mesure de ses moyens. 

2. D’où ça sort ?














































En deux mots, l’origine lointaine se trouve dans l’expérience que fait St Ignace de Loyola du pouvoir de l’imagination pour connaître, aimer et suivre le Christ, expérience complétée, organisée et partagée à travers les Exercices Spirituels. 

Par des circonstances dont Dieu seul a le secret, cela a été transposé au niveau des enfants en Argentine, par le père Leonardo Nardín s.j, (proche du Pape François) à partir de 1998. Vingt ans plus tard, une française, Nathalie Raymond, de passage à Buenos Aires, a découvert cette méthode qui a immédiatement retenu son attention pour toute une série de raisons. C’était en mars 2020… la méthode connaissait depuis 3 ans déjà, une diffusion fulgurante en Argentine et hors du Cône Sud, jusqu’au Mexique ou à Saint Domingue, suscitant partout un grand enthousiasme. Elle a ressenti la nécessité, pour l’Eglise universelle et en particulier francophone, de contribuer à ce qu’elle soit mieux connue et utilisée également hors du monde hispanophone.

Un désir de Dieu de parler directement au cœur de ses enfants ?

 Il est intéressant de noter qu’à la fin des années 1970, un autre homme (José Manuel Eguiguren), dans un pays, voisin (le Chili) vivait un peu la même chose : faire prier des enfants en s’appuyant sur sa propre expérience de la Parole de Dieu, dans son cas, la lectio divina. C’est ainsi qu’est né le mouvement apostolique Manquehue, tourné lui aussi vers la mise en contact directe des enfants et adolescents avec la Parole de Dieu.

3. C’est pour qui ? 🤷‍♀️

À l’origine destinée aux enfants scolarisés dans des établissements jésuites en Argentine, (du primaire puis du secondaire, ce qui explique, sur le blog et dans le manuel argentin, l’organisation des fiches par niveau scolaire), cette méthode s’est ensuite répandue dans d’autres établissements scolaires puis dans des paroisses dans le cadre du catéchisme, en Argentine et dans d’autres pays d’Amérique Latine. Initialement prévue pour des groupes d’enfants et d’adolescents, elle peut parfaitement être pratiquée par des adultes ou de manière intergénérationnelle. Elle s’est diffusée en prison et est très adaptée à des catéchumènes en situation de grande fragilité tout à fait capables d’imaginer. Elle ne nécessite ni connaissances préalables, ni matériel particulier, ce qui la rend aussi adaptable aux plateformes de communication virtuelle. La pratique peut aussi être individuelle et personnelle. 

4. Comment ça marche ? 🛠 (cf une prière racontée)

En deux mots: cette méthode de prière reprend certains principes des exercices spirituels (pas tous évidemment puisqu’on s’adresse à des enfants !) en les adaptant. Elle est le fruit des 20 années d’expérience accumulée par le père Leonardo et son entourage. De manière très générale, il y a un « avant » (la préparation), un « pendant » (la prière en elle-même) et un « après » (la relecture de la prière). Le temps de prière en lui-même se décompose également en plusieurs étapes : la mise en présence du Seigneur, la lecture de l’histoire (le texte biblique essentiellement tiré de l’Evangile), la demande (fondée sur le désir de mieux connaître Jésus pour l’aimer davantage et mieux le suivre), la contemplation (partie centrale fondée sur l’imagination) et le « colloque » (l’entretien avec Jesus) suivi d’une prière de conclusion. Dans la pratique, le tout s’enchaîne de manière parfaitement logique et fluide, et dessine un beau chemin éclairé par la grâce du Seigneur. 

5. Ça «sert» à quoi ? 🍇

En deux mots: Comme toute prière, cette méthode met l’être de celui qui prie en contact avec Dieu.  L’imagination des scènes bibliques laisse des empreintes fortes, dans le cœur, dans la mémoire et permet une meilleure connaissance de Jésus, Dieu fait homme, et plus largement de toute l’Histoire du Salut. Les enfants (et ceux qui leur ressemblent !) entrent progressivement dans une intimité et une amitié plus profondes avec la personne du Sauveur et ce de manière simple et marquante. Pendant la séance, la spontanéité et l’ouverture des enfants à l’Esprit de Dieu produisent des merveilles qui touchent toujours les adultes présents.

D’autres fruits ont également été observés chez ceux qui la pratiquent régulièrement : une capacité accrue à faire silence, à se contrôler, à écouter, à exprimer sa propre intériorité, à parler en public, à s’ouvrir aux autres, à être compatissants et généreux.

6. Qu’est-ce que je vais trouver sur ce site ?

Merci à l’AELF qui nous autorise à utiliser sa traduction de la Bible pour la liturgie.

Des fiches et des prières enregistrées au format MP3 !

🔉

C. Pastro

Photo : Renato Ramalho

Merci aux moniales du monastère bénédictin Nossa Senhora da Paz à Itapecerica (Etat de São Paulo), détentrices des droits d’auteur, qui autorisent la reproduction des œuvres de C. Pastro sur ce site.

…  des conseils pour la mise en œuvre de cette méthode de prière, que ce soit dans le cadre du catéchisme, au sein de la famille ou de tout autre groupe de personnes qui se réunissent pour prier et mieux connaitre Jésus… des fiches classées par thèmes (qui suivent la vie de Jésus) téléchargeables gratuitement, fiches que vous pourrez compléter ou modifier selon vos besoins, également des témoignages et la possibilité d’entrer en contact et d’échanger autour de la mise en œuvre qui doit se faire dans une grande liberté et disponibilité à l’Esprit. Certaines prières sont disponibles à l’écoute (🔉), même si elles reprennent les grandes lignes, elles diffèrent évidemment de la pratique en direct avec un groupe d’enfants puisqu’elles n’intègrent pas l’interaction. Autre précision importante concernant ce site: nous nous focalisons très clairement sur la vie de Jésus. Pour des thèmes plus spécifiquement ignatiens (contemplations pour atteindre l’amour, répétitions, relecture, je vous renvoie au blog (en bas à droite, à partir de « fichas séptimo grado ») si toutefois vous parlez anglais ou espagnol 😉.

Vous trouverez aussi en illustration des œuvres de l’artiste brésilien Cláudio Pastro (1948-2016) dont la simplicité des traits et la profondeur spirituelle méritent d’être mieux connus dans le monde francophone. 


La méthode en elle-même a fait ses preuves sous d’autres cieux, les enfants l’apprécient énormément: les besoins spirituels, les défis liés à  l’évangélisation ne sont-ils pas les mêmes sous toutes les latitudes ?


Nous avons la conviction profonde que favoriser une rencontre personnelle avec le Christ à partir de la contemplation de son Evangile est une excellente manière de continuer à construire l’Eglise et correspond à un désir de Dieu pour ses enfants. 

N’hésitez pas à nous rejoindre !


Nouveau : des témoignages (traduits en français) de ceux qui la pratiquent régulièrement. 

Un powerpoint pour vous aider à partager et expliquer la méthode…

Un livre paru en septembre 2021 aux éditions Mediaspaul

Quelques liens…

Le blog !

Suivez la diffusion de cette méthode partout dans le monde !

Prie en chemin. La prière quotidienne avec les Jésuites.

Les textes de la messe, la liturgie des heures, la Bible.

Le site des Dominicains pour les enfants.

Monastère Nossa Senhora da Paz. Itapecerica.

Petit paradis où repose Cláudio Pastro. Vous y trouverez d’autres œuvres de l’artiste.

Et pour une pratique (en plusieurs langues !) de la contemplation de l’Evangile avec l’artiste brésilien : 

en librairie, sur tous les sites de e-commerce ou directement auprès de l’éditeur.